Séminaire Projet de Loi de Finances 2020 à Paris le 7 novembre 2019

Plus d’information

Profil, rétro-prospective budgets annexes

 

Profil est un logiciel d’analyse rétrospective et de prospective adapté aux budgets annexes.

Il se décline en plusieurs versions selon qu’il s’agit des Transports publics, des Déchets ménagers, de l’Eau et de l’Assainissement…

Le bouclage du modèle s’effectue soit par l’emprunt, soit par l’épargne, soit par la subvention d’équilibre, soit par la taxe ou redevance (selon le mode de financement, qui conditionne le fonctionnement du modèle du service étudié).

Profil est aussi adapté à l’analyse simple d’un budget principal.

Logo du logiciel d'analyse financiere rétro-prospective des budgets annexes Profil
Analyse et simulation

 

  • Les modules de programmation de l’investissement et du fonctionnement s’adaptent au niveau de détail souhaité par l’utilisateur. Ce dernier peut créer autant de sous-postes qu’il le souhaite et découper son programme d’investissement en opérations identifiées.
  • La politique d’amortissement du service est simulée avec ses répercussions sur l’équilibre.
  • Le bouclage du modèle s’effectue soit par l’emprunt, soit par l’épargne, soit par la subvention d’équilibre, soit par la taxe ou redevance (selon le mode de financement, qui conditionne le fonctionnement du modèle du service étudié : Transport, Déchets, Eau, etc.)
Spécificités du logiciel

 

  • Le module de dette permet d’agir sur plusieurs types d’emprunts (échéances constantes, remboursement du capital constant ou échéances à la carte).
  • L’épargne brute minimum légale est déterminée à partir d’une simulation de la dotation aux amortissements et du transfert de subventions d’investissement au compte de résultat. L’impact du choix d’amortissement sur l’équilibre des sections est ainsi testé.
  • La consolidation des tableaux financiers des budgets annexes et du budget principal peut être effectuée à l’aide de l’utilitaire « Conso ».
  • La vérification de l’équilibre est effectuée par le modèle à deux niveaux :
    • un équilibre annuel : capacité de remboursement du capital par des ressources propres et capacité de financement de l’amortissement par l’épargne.
    • un équilibre pluriannuel : délai minimum d’extinction de la dette (DMED), que mesure le ratio encours/épargne brute, et capacité de renouvellement des immobilisations (ratio de vétusté des immobilisations).

Les références

 

 

110 utilisateurs :

  • 32 communes
  • 71 groupements et syndicats
  • 6 départements
  • 1 autre
Photo de Besancon pour illustrer les références du logiciel d'analyse financiere Profil